Transfert MSO (>10pcs) Agrandir l'image


Transfert Numérique (photo, min 10 pcs)

Nouveau

Comment envoyer vos logos? Etapes?

Le transfert numérique (MSO) est adapté aux petites séries.

Pour plus de 100 Pièces, nous vous conseillons de comparer le prix avec la Sérigraphie

Plus de détails

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,30 €.


En savoir plus

* Les options signalées par une étoile (surface logo, textile) ont un impact sur prix.

À partir de 14,40 €

Prix pour une pièce : 10,08 € HT.

QuantitéPrix
1500 pièces et plus : 1,30 €
1000 pièces et plus : 1,58 €
500 pièces et plus : 1,87 €
250 pièces et plus : 2,45 €
100 pièces et plus : 3,60 €
50 pièces et plus : 5,04 €
25 pièces et plus : 7,92 €
10 pièces et plus : 14,40 €

Ce produit n'est pas vendu à l'unité. Vous devez sélectionner au moins 10 quantité pour ce produit.

Le transfert numérique ou le tranfert MSO sont des techniques alternatives à la sérigraphie pour imprimer des visuels multicolores sur des petites séries.

Parmi les techniques de marquage sur textile, le transfert numérique et le tranfert MSO permettent d’imprimer des visuels riches en couleurs avec un rendu photographique sans contrainte de quantité minimale (à partir de 10 pièces).

Qu’est-ce que le transfert ?

L’impression en transfert se distingue de l’impression directe dans la mesure où l’encre n’est pas déposée directement sur le textile (comme c’est le cas en sérigraphie), mais sur une feuille qui sera ensuite pressée à chaud sur le vêtement à imprimer à l’aide d’une presse thermique.

Dans quels cas privilégier le transfert à la sérigraphie directe ?

Cas n°1 : la configuration du vêtement ou de l’objet ne permet pas l’impression sérigraphique directe. C’est le cas notamment des vêtements lourds ou disposant de piqûres, zips, boutons, poches ou autre détails de configuration qui gênent le passage de la raclette sur l’écran du carrousel de sérigraphie. Dans ce cas, on imprime dans un premier temps le visuel en carrousel sur les feuilles de papier thermique. On applique ensuite ce papier transfert imprimé sur le vêtement à l’aide d’une presse à chaud. Rien ne distingue dans le rendu et la qualité l’impression sérigraphique directe du transfert sérigraphique. La tarification du transfert sérigraphique est la même que celle de la sérigraphie directe.
Cas n°2 : le visuel comporte trop de couleurs pour être reproduit de manière fidèle en sérigraphie. C’est le cas des visuels comportant des effets dégradés ou fondus, ou des visuels de type photographique. Dans ce cas, on privilégie le transfert numérique ou le transfert MSO.
Cas n°3 : les quantités sont trop petites pour être imprimées de manière économique en sérigraphie. Le transfert numérique ou le transfert MSO ne nécessitent pas de réaliser des écrans. Il n’y a donc pas de frais techniques, ce qui rend cette technique avantageuse pour les petites séries. Dès que les quantités sont importantes (à partir de 50 ou 100 pièces), et à condition que le visuel le permette (voir cas d’exclusion n°2), la sérigraphie devient souvent plus économique que le transfert.

Quels sont les avantages du transfert numérique ou du transfert MSO ?

Le transfert numérique comme le transfert MSO autorisent un nombre infini de couleurs et offrent un rendu type photographique, ce qui rend cette technique incontournable pour certains visuels. L’absence de frais techniques rend le transfert économique sur les petites séries.

Quelles sont les limites du transfert numérique et du transfert MSO ?

A contrario du point précédent, le transfert est souvent moins économique sur les grandes séries, car cette technique n’est pas automatisable (le transfert est appliqué manuellement sur chaque vêtement et le temps de pose est incompressible). Pour les grandes séries, on privilégiera donc la sérigraphie, pour autant que le visuel le permette (pas de rendu type photo en sérigraphie). Le transfert pose une contrainte pour les visuels aux contours flous ou très découpés. La difficulté consiste à découper la feuille de transfert pour ne déposer sur le textile que le visuel à imprimer. Lorsque les formes sont simple, on pourra découper proprement le visuel. Dans le cas contraire, il subsistera un cadre, un fond, ou a minima un liseré qui sera transféré avec le visuel. Le transfert n’est pas conseillé pour tous les textiles qui ne supportent pas l’application de la presse à chaud (le nylon notamment).

Quelle différence entre le transfert numérique et le transfert MSO ?

La différence essentielle réside dans la possibilité de découper le visuel de son fond. Dans le cas du transfert numérique, on ne peut découper avant de les presser que des formes très simples (carré, rectangle, ovale, etc). Dans le cas du transfert MSO, on applique derrière le visuel un encollage sérigraphique qui permet de ne déposer sur le textile que le visuel à imprimer, à l’exception d’un fin liseré de l’ordre de 1mm d’épaisseur sur l’ensemble des contours de ce visuel. Ce liseré peut être imprimé dans une couleur approchant celle du textile à imprimer de sorte qu’il soit le plus discret possible.


En fonction de votre logo, des caractéristiques de votre commande, et de votre budget, il est important d’étudier également les alternatives à l’impression en transfert numérique ou transfert MSO :
- Personnalisation par broderie
- Personnalisation par sérigraphie
- Personnalisation par sublimation (sur polyester blanc)
Etiquettes personnalisées

Besoin d’une information, d’un conseil technique ?
N’hésitez pas à nous contacter au 03 20 02 00 20.
Nous avons certainement la solution adaptée à votre besoin et à votre budget.